Les petits papiers…

2 avril 2009

Par Shahîn

Le défilé Chanel haute couture printemps-été 2009 s’est déroulé dans un décor fascinant ! Pliages en papier et origamis géants ont orné la verrière du pavillon Cambon-Capucines le temps d’un défilé somptueux… une fois de plus. Fleurs en 3D et splendide allée, tel un jardin de papier accompagnent les silhouettes structurées et étudiées comme une oeuvre architectural. Notons qu’il a fallu 4000 m2 de papier pour réaliser ce décor aux sculptures éphémères.

Le ton est donné : la pureté, l’élégance et la magie accompagnent les tenues qui se succèdent. Le blanc et toujours le blanc… nous aveugle. Comme aimait le dire Madame Chanel  » les femmes pensent à toutes les couleurs sauf à l’absence de couleur. J’ai dit que le noir tenait tout.Le blanc aussi. Ils sont d’une beauté absolue. C’est l’accord parfait. Mettez les femmes en blanc ou en noir dans un bal et on ne voit plus qu’elles. »
Tailleurs parfaits, pureté de la ligne et du détail, broderies appliquées et soignées. Comment dire… c’est simplement  » papierifique!  »

collection-chanel-haute-couture-printemps-ete-2009

En attendant l’été et le blanc impeccable, on s’autorise une douce folie, un peu de mauve pour adoucir le ton et passer le mois d’avril sur le fil… de la mode biensûr !

Jupe : 44.95e sur promod; Veste: 24.95e sur pimkie; Collier : 12.95e promod; Lunettes : H&M; Hijabs : sur shopannur; Echarpe : comptoirdescotonniers; Sac « basilic » Petite Medingote 75e; Ballerines « citrine » Petite Medingote 155e; Bague : une petite folie… de chez burberry!; Broche en soie: -30% 13.93e sur 3suisses Tops et boyfriend jeans: sandro sur placedestendances; veste argentée : sur maje; Déco : zarahome; Lampe en papier de Sandro Berbossa pour Hab.

Publicités

Par Hijab and the city

Oumma pour elle by Hijab and the city vous propose aujourd’hui différentes façons de porter le hijab. Dans cette vidéo, démonstration à l’appui, Shahin accompagnée de Gamze vous donne quelques conseils pour porter le hijab élégamment.

C’est ICI !

Excellent début de semaine à toutes et à tous.

Parlons bien-être

19 mars 2009

Par Wahiba

 

J’ai rejoint l’équipe de Hijab and the city récemment et je suis chargée de vous parler  bien être.

Dans cette rubrique je vous proposerai des liens avec la santé du cœur, parce que le véritable bien être ne dépend t-il pas de l’état du cœur ?

 Nous fonctionnons selon nos règles, nos principes, nos valeurs et ces dernières sont portées par le cœur et non l’esprit. Ainsi, je vous rappellerai comment bien manger, bien dormir, comment rester belle et en forme, comment se détendre et profiter de la vie…Aussi je vous apporterai toutes les astuces qui vous aiderons à améliorer vos humeurs au quotidien.Maintenant, place au sujet du jour à savoir la beauté.

Qu’est-ce que la beauté ? Une jouissance, un plaisir, un bien être qui génère un sentiment d’admiration…. ? Vouloir être beau, est-ce chercher à plaire ? Et à qui ? Aux autres ? À soi même ? Qui définit la beauté ? L’état ? Les coutumes, nous mêmes ? La mode ? La culture ? En tant qu’être humain, nous avons deux beautés à distinguer. L’une publique et l’autre privée. Mais quelles sont réellement les limites de chacune d’entre elles ?

Je vous laisse réfléchir tranquillement à ces questions. Et pour ma part, je reprends le vieux dicton d’Oscar Wilde qui disait : « La moralité moderne veut que l’on accepte les normes de son époque. Qu’un homme cultivé puisse les accepter me semble la pire des immoralités. »

En effet, toute chose poussée à l’extrême est nuisible. Et la dimension dans laquelle nous vivons est elle-même limitée. Nos sens sont limités, nos espaces vitaux, nos différentes vies (utérines, terrestre, etc…). Et notre moralité également. En effet, au delà de certaines limites l’on peut basculer dans l’immoralité. Dans ce cas nous perdons tout sens du repère, tout sens de la valeur réel du beau.Mais encore une fois, revenons à la raison dans les limites du raisonnable. Et apprenons à justifier nos attirances.

La beauté de la nature est liée à sa grandeur, à sa variété, à sa profondeur. Chez l’homme elle se rapporte à la grandeur de sa loyauté, de ses gestes, à la profondeur de sa sincérité, de même que la sincérité est liée à la beauté.Une amitié fidèle est forcement belle comparée à la laideur de la trahison.

Dieu est beau et il aime la beauté dans sa perfection. Sa créature, en l’occurrence l’Homme, est le composant de la nature le plus parfait, doté d’un corps, d’une raison et d’une liberté à vivre selon ses propres valeurs et ses propres choix….

Par conséquent, pour être en harmonie avec nous-mêmes, nous nous devons de cultiver, préserver et entretenir tout ce que nous avons de plus beau…tout ce qui nous a été donné de plus précieux, car quoi de plus valorisant que la beauté que l’on mérite, celle qui ne s’achète pas et ne vieillit pas ? La beauté morale est digne de tout être humain qui se respecte sans limite….

Comme l’a très bien dit notre cher Irlandais cité plus haut : « La beauté se trouve dans les yeux de celui qui la regarde ».