Par Mariame

Après la fac (ou pendant les heures de cours… pardon? Oui, on peut appeler ça de la fac buissonnière), on aime bien mes zamies adorées et moi se retrouver autour d’une fondue au chocolat (miam miam) ou d’un truc qui ressemble à de la nourriture mais qui est très sucré, bourratif et qui rend joyeux pour discuter de tout et de rien. J’adore ces moments parce que tout y passe: la religion, nos états d’âme, les têtes à claques qui nous pourrissent la vie, nos envies (fringues, voyages, projets pro, nombre de gosses…) critiquées ou approuvées par THE groupe, sans oublier les commentaires sur les visites surprises du week-end !!

Les visites surprises du week-end, quèsaco ?

Pat le Guen, lumière s’te plaît.

Il semblerait que le week-end soit pour les mamans le moment propice pour partir à la chasse aux belles filles pour leurs gaaaaarçons chéris! Cela se traduit par des visites surprises. Quand la famille du garçon n’est pas une famille de bras cassés, ça peut être flatteur voire rigolo de se poser à côté de future belle maman et de sortir son plus beau sourire Colgate. Ben ouiiiii!! Attends, son fils a fait les Mines… il est beau et ténébreux (Dieu est beau et aime la beauté hein)… c’est un fervant pratiquant!!! Je signe où pour le mariage??? Même la voilée libérale qui passe des dédicaces à son chat pense que quand THE occasion se présente alors qu’on a un tas de projets à concrétiser avant de se caser, ben faut pas hésiter… la roue tourne assez rapidement. Sauf que concernant ma copine chérie avec qui je partage fondants au chocolat et potatoes (très raffiné je sais), le profil était tout autre.

– Vous savez pas vous mais dimanche, y a une copine de ma mère qui déboule à la maison avec sa fille. D’où les gens tapent l’incruste comme ça ?

Les bonnes amies que nous sommes étaient effarées !! Effectivement, d’où la populace débarque comme ça, sans prévenir ???

– Et donc moi vous me connaissez, je suis sociable, donc je sors pas de ma chambre parce que je sentais un truc… je savais que c’était pour quelque chose de précis, pour quelqu’un !!

Et elle n’avait pas tort la bougresse, c’est d’ailleurs pour ça qu’on l’appelle le sixième sens! La copine de la maman venait en réalité faire plus ample connaissance avec cette jeune et belle étudiante pleine d’ambition. Pourquoi et pour qui surtout? Pour son fils, la bonne trentaine, avec un passé bien chargé, une assez bonne situation et surtout, un divorce fraichement prononcé.

– Attends mais elle a pas honte? Franchement??? C’est pas tant l’âge qui me gêne, c’est que le mec à un passif gros comme un camion. Un passif (comme en compta… oui c’est un euphémisme!) officialisé en plus et même pas avec une musulmane!! Et puis c’est quoi ces manières??? Je ne suis pas un déchet!!

Le groupe de bonnes amies que nous sommes était partagé. D’un côté celles qui comprenaient la maman, sans approuver pour autant. De l’autre, les filles outrées!! (de quel côté étais-je? A votre avis?).

– Le pire dans tout ça, c’est que ma mère, ben elle a dit qu’elle allait m’en parler!! Avant de dire nan, ça doit selon elle faire l’objet d’une discussion !!

Et là, tout le monde s’est reconnu. Tout le monde a constaté qu’en ce moment, les mamans voient du rose et des mariages partout. Elles craignent de nous voir devenir vieilles filles. Et pour éviter ce graaaand malheur, elles lancent tous les jours des messages subliminaux, et sont trèèèès contentes quand des occas se présentent.

Les débarquements dans le salon pour le thé le samedi ou le dimanche, ça vous dit quelque chose à vous mes poulettes ?

Publicités

Par Khadija

De plus en plus de personnes, musulmanes j’entends, ont recours à une agence matrimoniale ou à un site de rencontre pour trouver l’âme soeur. C’est un marché qui se développe de manière exponentielle et pour cause, plus le temps passe et plus j’entends dire qu’une telle s’est mariée grâce au net.

La première interrogation qui me vient à l’esprit est de me dire: mais avant de tomber sur elle, il a forcément dû discuter avec d’autres femmes? Et d’ailleurs, qui nous dit qu’il ne discutait pas avec plusieurs femmes en même temps ? Et cela vaut aussi pour la fille bien sûr !

En fait, on en est venu à banaliser l’échange homme-femme, sauf que pour se donner bonne conscience on se dit que c’est par écrans interposés, n’étant donc pas face à face c’est beaucoup moins dramatique. Qu’on se le dise, ça relève néanmoins du rendez-vous, pire, de la chasse au mari!

Le principe étant de sélectionner des critères pour pouvoir lancer la recherche, on s’attardera tout d’abord sur son âge, sa situation et surtout sur sa photo. Je trouve cela un peu superficiel. A vrai dire, on se croirait au supermarché ou sur un site de vente sur le net avec un panier à remplir… Et ça doit être charmant de faire la cour à une femme avec des smileys et des lol à chaque fin de phrase. C’est Dom juan qui doit se retourner dans sa tombe!

Cependant, je comprends celles et ceux qui, arrivés à un certain âge, se tournent vers ce genre de site. Quoique pour les hommes, j’ai quand même du mal à admettre que les moyens traditionnels pour trouver une femme aient échoué. Je m’explique: sauf cas exceptionnel, ou plutôt personnalités exceptionnelles, c’est l’homme qui, une fois après avoir une femme en tête ou en vue, fait le premier pas. C’est beaucoup plus délicat pour la femme, à vrai dire ça ne se fait pas (dans notre communauté j’entends!). Il aura vraiment fallu qu’il soit malchanceux, et à souhait, pour comprendre sa démarche et son ultime décision d’user de ces moyens.

Et pour les amoureuses en galère (comme dirait La Voilée Libérale), don’t worry ! Même s’il tarde le malheureux, il viendra un jour ou l’autre! En attendant préservez-vous, et ne vous laissez pas tenter par la tentation oh !  

Supplications et callosités

5 septembre 2008

Par Khadija

Il est tant de mettre en pratique les 9 points énoncés, surtout le number four! Eh oui mes chères acolytes célibataires, il est tant de passer à l’action!

J’avais mis l’accent, rappelez vous, sur l’importance d’établir une liste exhaustive, un top ten des invocations pour ce mois-ci afin d’être sûre, au moins en partie, que certaines seraient exaucées si conviction vous y mettiez.

En pôle position, j’ai pensé à l’éternelle dou’a, que dis je la quintessence, pour toute musulmane qui se respecte, qui consiste à demander à Dieu d’accéder au Paradis avec sa famille, ses proches… et si possible avec le Prophète Youssouf (la beauté par excellence), euh …enfin je veux dire Mohammed! 

Vient ensuite THE invocation, celle qui changera le cours de votre vie gentes demoiselles, celle où vous vous mettez à genoux, celle pour laquelle vous vous levez bien avant el fajr et pour laquelle vous n’avez de cesse d’implorer Celui qui vous a créé, j’ai nommé (roulement de tambour….) l’invocation de la célibattante!!!

En quoi consiste t-elle me direz vous, c’est tout simple: cette dou’a est plus longue que les autres, quoi de plus naturel, il y va de votre avenir terrestre et céleste. Plus qu’une invocation, c’est une imploration où vous devez demander les choses suivantes:

– primo: un époux aimant et attentionné

– secundo: un époux aimant et attentionné 

– tertio: un époux aimant et attentionné

Et c’est tout! C’est une formule simple et efficace, du moins je crois.

 Vous faites mine de ne pas vous reconnaître: j’entends d’ici les vieilles filles aigries dire « je n’ai pas à me plier en quatre , je vaux mieux que ça! » A quoi je réponds BALIVERNE !!! Le mariage apporte un équilibre tant psychologique que physique, ne pas l’admettre, c’est se fourvoyer.

Alors à vos tapis de prières et assurez vous de bien enduire vos genoux de crème hydrante pour éviter qu’ils ne soient calleux, parce qu’on se le dise, chères célibattantes: le Ramadan est la période la plus propice pour passer commande et bénéficier des offres exceptionnelles (et si possible, exceptionnel comme…non je ne vous dirais pas qui est mon idéal masculin par contre je connais celui de mes colocataires, on ouvre les enchères? Mais attention je n’accepte que les ballotins de chocolat suisse ! ).