Sommes-nous impressionnantes ?

20 février 2009

Par Khadija

Tête bien pleine et naturelle, des qualités qui nous portent préjudice. Oui mesdames, avoir du caractère et être bien informée sur une multitude de sujets peut vous valoir la pire des sentences: trop intelligente pour devenir une bonne épouse.

Qui n’a jamais eu la sensation de mettre à mal son interlocuteur et de réaliser, trop tard, qu’il aurait fallu être moins sagace, plus souple? On ne peut pas changer ce que l’on est en un tour de main pour ne pas gêner, intimider, troubler…. C’est pas de notre faute si l’on a la langue bien pendue et l’esprit vif!

Et puis zut! N’est ce pas plus rassurant d’avoir en face de soi quelqu’un d’éclairé, éloquent et avisé? N’avons-nous pas, nous, amazones effarouchantes, le bon profil pour le poste de maman intello et qui assure? Que peut souhaiter l’homo intellectualis (quoique, là on peut parler d’homo logicus et pas abrutus): avoir quelqu’un qui s’assurera d’avoir une descendance érudite et sophistiquée ou quelqu’un qui assurera une éducation elémentaire à sa progéniture. Après tout, les enfants ne sont-ils pas le reflet de notre réussite (ou de notre échec…)?

Faites vos jeux, rien ne va plus! L’être bien pensant, sait au fond de lui que rien ne vaut une femme intelligente et douce. Mais gare à vous mesdames, être cultivée c’est bien mais ce n’est pas tout. Il est vrai que bien souvent on oublie que notre nature est différente de celle de la gente masculine et qu’il nous faut tempérer nos propos et notre attitude. Avoir du charisme c’est bien mais pas en toutes circonstances.

Attention, je ne vous demande pas de vous effacer mais de faire preuve de tolérance et de souplesse dans vos rapports humains. On ne s’adresse pas à un enfant comme on s’adresse à un adulte; on est plus grave et posée en présence de nos aînés; on fait preuve de sagesse et de docilité avec nos parents, en somme on s’adapte à notre interlocuteur sans pour autant faire fi de notre personnalité.

Nombreuses sont les femmes charmantes, intelligentes et de bonne famille qui n’ont toujours pas trouver babouche à leur pied, pourtant c’est ce qu’elles souhaitent le plus au monde: après des études brillantes, un emploi stable, une éducation exemplaire, arrive un moment où elles veulent transmettre tout cela à leur tour. Au-delà de la transmission, elles aspirent à une vie de femme épanouie, protégée, épaulée par un homme qui sera là quoiqu’il arrive et pour elles exclusivement. Quelqu’un qui écoutera leurs craintes, leurs peines et avec qui elles démarreront une nouvelle vie avec pour socle l’amour et le respect.

Ainsi, ces femmes ne sont pas si effrayantes et atypiques que cela. Elles sont juste naturelles, transparentes et spontanées. Il n’existe pas de recettes à la gestion des rapports humains (sauf en entreprise), le tout est de ne pas dramatiser, complexer et culpabiliser.

Alors continuer à faire preuve d’assurance mesdames tout en restant modérées autrement…

Publicités

15 Réponses to “Sommes-nous impressionnantes ?”

  1. Salam Clochette et toutes les chroniqueuses !
    C’est sûr qu’il n’est pas toujours évident de trouver un homme qui sait apprécier nos qualités intellectuelles, notre ambition aussi…
    Mais ne désespérons pas, il existe des hommes qui ne souhaitent pas se lier avec une jeune écervelée bonne juste à faire le ménage, la cuisine et s’occuper des enfants !
    J’aimerai vous poser une question, qui n’a pas vocation de faire polémique.
    En France, on parle du « hijab » pour évoquer le voile qui recouvre les cheveux de la femme. Or dans le Coran, ce mot désigne un rideau ou un mur qui cache à la vue de quelque chose ou quelqu’un, sans évoquer le vêtement féminin.
    Les sourates 33(59) et 24(31) évoquent le vêtement féminin à travers les mots jilbab et khimar.
    Comment expliquez-vous ce glissement de sens du mot « hijab » dans la langue française, si glissement il y a. Merci pour votre réponse ! BarakAllahou fikoum

    • hijabandthecity said

      Salam Désir d’Orient!

      Pour le mot hijab, il est vrai que c’est celui qui désigne aujourd’hui le hijab et qu’il n’est pas ainsi désigné dans le Coran. Je ne sais pas à qaund remonte ce glissement sémantique mais en réalité qu’importe. Et ce n’est pas qu’en France que l’on parle de hijab, c’est le cas également dans les pays musulmans. Il est vrai que dans le Golfe, par example, on parle plus souvent de jilbab.
      Je ne pense t’avoir apporté un élément de réponse comme tu le souhaitais. Peut être que certaines de nos lectrices en ont une?

      Clochette

  2. mirabelle said

    salem,
    être une femme intello et éclairée pour sa famille est une richesse. quand on est voilée et que l’on est discriminée on se rend compte que ce n’est pas pour avoir une carrière brillantissime ms que c’est tt d’abord pour soi et ensuite pour nos enfants car jusqu’à preuve du contraire même dans les sociétés dites développées c’est encore la femme qui transmet des valeurs et une façon de penser à l’enfant!!!
    Par ailleurs, un homme est bien content de pouvoir compter sur son épouse lorsque par exemple une quelconque démarche est à faire : il sait qu’elle va assurer car elle a qd mm eu de l’expérience (étude, travail, stage…) avant de se marier. L’éducation de nos enfants (filles ou garçons d’ailleurs) c’est le salut!!!

  3. Shahîn said

    As salam alaykoum wa rahmatoullah

    Tu parles de moi là cloclo???? lol

    Pour répondre à désir d’orient si je le peux incha allah…
    Le mot hijâb est issu de la racine hajaba qui signifie « dérober au regard, cacher ». Le mot hijab prend donc également le sens de « rideau », comme tu l’as dit.
    En français c’est vrai qu’on l’utilise d’une manière plus large,il est celui qui couvre pour protéger ou pour cacher, mais ne sépare pas.
    Dans certaines civilisations le terme hijab était utilisé par beaucoup de femmes musulmanes pour décrire l’étoffe qu’elles utilisent pour couvrir leur tête qui peut aussi, suivant les régions, inclure la couverture de leur visage sauf les yeux. Dans certaines régions on ne laisse qu’un œil libre, l’autre est aussi couvert, dans d’autres régions le tout est couvert! lol
    Donc je pense que l’utilisation que l’on en fait vient de là. Wa allahou’ahlem

  4. Jihane said

    Salam Clochette,

    Tout à fait d’accord Clochette, je pense (sans prétention) que la musulmane voilée (ou pas d’ailleurs) cultivée, ayant le sens de la répartie, du caractère, et ayant fait des grandes études…impressionne beaucoup, elle impressionne beaucoup cette gente masculine, qui craint, du moins pour certains je pense, de ne pas être à la hauteur, et du coup de passer pour moins intelligent que la demoiselle.
    Alors, quand vous avez de l’humour, là je crois que c’est le summum, vous arrivez à plaisanter et à détendre les autres, décidémement vous emboîtez franchement le pas à ces messieurs.
    Après, certains sont assez intelligents et fins pour appréciez les filles comme cela (les filles comme nous en l’occurence looooooool) et ne pas les fuir sous prétexte qu’elles ne collent pas à l’image de femme éffacée que l’on essaie à tout prix d’attribuer à la femme musulmane, surtout voilée.
    Dire que vous avez eu votre bac avec mention, suffit à suciter la stupéfaction de certains voire l’étonnement, alors quand vous poursuivez de longues études à la fac et que vous osez donnez un avis autre que superficiel sur l’actualité et utilisant des arguments historiques, c’est pour certains carrément hallucinant.
    Si certains garçons préfèrent des écervelées qui n’ont aucun regard critique sur le monde, je pense qu’il en est d’autres qui apprécient,du moins j’éspère, la compagnie de filles cultivées, mais c’est clair que c’est plus dificile d’arnaquer quelqu’un qui a un esprit critique que quelqu’un qui ne s’arrête qu’au superficiel.

    Salam.

  5. Soumia said

    Salam à toutes,

    et bien Clochette je suis assez d’accord avec toi.
    Ce que je ne comprend pas c’est le principe du tout blanc ou tout noir.Pourquoi ne serions nous que le fantasme de la femme robot qui n’est bonne qu’à faire à manger,repriser les chaussettes, et dire amen à tout les dires de son « ô combien supérieur bien-aimé » sans réflexion aucune (idéal très répandu et pas que chez nous les indigènes lol!!ouh pas bien).Ou à l’inverse une grosse tête mais qui dès qu’elle se retrouve en cuisine voit ses mains se rebeller contre elle pour lui saboter tous ses efforts culinaires…

  6. Raz said

    salam aleycoum,

    c’est marrant mais ce sujet femme-instruite-profonde … contre femme-inculte-superficielle … est loin d’être l’apanage de notre communauté, même si tous vos commentaires sont souvent justes et s’appliquent au quotidien dans certains pays dits » musulmans ».ce sujet est présent dans presque toutes les communautés humaines.
    En effet une chose me chagrine vraiment en vous lisant chères soeurs, c’est que outre le fait que nous sommes toutes un peu des 2 (selon les circonstances on est toutes un peu intelligentes, superficielles, drôles,stupides, profondes, incultes et j’en passe!)j’ai la désagréable impression de relire les clichés sur le fait que les hommes musulmans chercheraient majoritairement des femmes « béni oui-oui » et qu’une infime minorité « éclairée » rechercherait l’autre catégorie.c’est une insulte envers nous même(musulmans-nes) que de dire cela , et d’autres s’en chargent déjà très bien!
    En tant que musulmanes, le quotidien n’est pas toujours aisé ( les ignorants nous pensent soumises au mari-frère-père, écervelées etc) et nous en avons toutes fait au moins une fois la douloureuse expérience. Alors ayons une pensée pour nos frères qui eux sont souvent décrits comme les voleurs-voileurs-violeurs et replaçons le débat dans un contexte plus général( sociétal)

    au plaisir de vous relire les sisters

    Fraternellement, Raz

  7. Jihane said

    Salam,

    Si je peux me permettre de réagir au commentaire de Raz, bien entendu que le débat est avant tout sociétal car les hommes qui sont agacés à la conversation d’une fille cultivée (par sentiment d’infériorité ou que sais-je) cela existe partout, dans toutes les cultures, dans toutes les religions, mais ce que je veux dire par là, c’est que l’Islam met la femme et l’homme sur un pied d’égalité et que donc, chez nous, du moins chez ceux qui se revendiquent musulmans, et de surcroît pratiquants et bien ce genre de clichés ne devrait même pas exister chez nous, du moins être moins éxacerbés.
    Et ce que je constate (et il faut être lucide quand même) tout d’abord en tant que femme, ensuite en tant que voilée, c’est que les machos, il y en a beaucoup chez nous (même une minorité , pour moi c’est trop),y compris chez les pratiquants (ce que je trouve inacceptable), il y a beaucoup d’hommes bourrés de clichés alors que le prophète (saw) est venu pour justement détruire ces clichés misogynes.

    Et comme tu dis les ignorants qui nous pensent soumises au mari-frère-père, mais à qui la faute bon sens, une partie à ces gens là, qui auraient bien besoin de se cultiver, et l’autre partie justement à certains hommes musulmans qui n’hésitent pas à crier leur machisme, et n’ont justement aucun comportement.

    Que les médias atribuent à tort à certains hommes musulmans l’image de »voleurs, violeurs, voileurs » c’est certes inadmissible et inacceptable mais bon peut être qu’un effort de comportement de leur part arrangerait les choses aussi.

    Excusez moi, mais en tant que voilée, le musulman pratiquant (du moins d’apparence si vous voyez ce que je veux dire) qui vous regarde de travers dans la rue, je trouve cela nul, on aurait dit qu’en tant que voilée vous ne devriez même pas sortir, et ils font passer cela sur le compte de la religion, affligeant.

    Je suis la première à me révolter contre les clichés qu’à la société à l’égard des musulmans(es), mais le fait est que ce n’est pas parce que je suis musulmane et voilée que je vais trouver des excuses au machisme et au mépris de certains hommes musulmans, je dénonce le machisme où qu’il soit de la même façon, faire deux poids de mesures, est à mon sens une hypocrisie, cela reviendrait à dire, le machisme c’est pas bien chez les autres, mais chez nous c’est moins grave, parce que faut pas rajouter à ce qui disent les médias.
    Ce que les médias disent, c’est une chose, et la réalité que nous décrivons en est une autre.

    Salam.

  8. Thé ou café? said

    Salam salam

    Un petit avis masculin sur la chose…si l’on part du principe du « qui se ressemble s’assemble », vous n’avez pas à vous inquiéter mesdemoiselles…vous trouverez toutes babouches à votre pied! Je vais faire une petite prière pour cela.

    Il y a des hommes non instruits qui ne voudrons jaaamais de vous parce que vous leurs casserez les oreilles et ils ne comprendront rien, ni dans le fond ni dans la forme…mais inversement il y en a qui vous cherchent! Alors c’est vrai ils ont un autre problème…comment aborder une femme voilée sans paraitre effronté? est-elle déjà mariée? est-elle rigoriste? va-t-elle m’envoyer balader parce que ça ne se fait pas? Est-ce qu’il y a un grand frêre protecteur de la vertu familiale dans les parages? vous souhaitez rencontrer des gens sérieux, instruits, bien éduqués, respectueux de la femme…mais ceux-là n’abordent pas les femmes dans la rue! Et peut être encore moins les femmes voilées! un mode d’emplois?

    (un petit post pour la voilée libérale…il y a trois ou quatre mois de cela, je m’étais fais tirer les oreilles, très justement, parce que j’utilisais des mots tendancieux, telle que…amazone, ou le plus « khayyamesque » je l’avoue lorsque je parlais de voilée fatale…bon, mais attention, si l’aimable Khadija réouvre la porte en parlant « d’amazones effarouchantes », je ne peux plus jurer de rien!)loooool!

  9. Yasdi said

    Salam a tous,

    Je découvre tout juste ce site, et c’est avec un enorme plaisir que je vois exposé et analysé mes problèmes de la vie de tout les jours… (Et ils sont nombreux lol)

    Bref, moi je suis musulmane pratiquante mais pas voilée (pour le moment), j’ai fait des études et je bosse (Allahamdoulilla). Machallah j’ai une vie plus agréable que certaine de nos soeurs !!!

    Seulement je suis dans cette situation si bien décrite par Clochette !!! Sans être prétancieuse, je sais me servir de mon cerveau et on dit souvant de moi que je suis agréable à regarder. Mais pour ce qui est des relation avec les hommes je suis une inculte lol, je n’y comprend rien ?!? comment fait on pour, je site Miss Clochette « s’adapte à notre interlocuteur sans pour autant faire fi de notre personnalité », moi qui ne resiste pas à une discution animée sur un sujet interescent lol, Comment ???? Je ne pense pas cela possible, car chasser le naturel il revient au galop !!! C’est ce qui conduit à nombre de divorce.

    Moi je veut qu’on m’aime comme je suis, car Dieu merci je pense être une bonne personne. Etre instruite fait selon moi parti des critères de « la femme bonne à marier » comme on ce plait a l’appeler !!!

    Bref, si vous, chers messieux, preniez le temps de regarder plus en profondeur les jeunes femmes que vous croiser (pas forcément dans la rue lol) vous serriez qu’une femmes intelligente est encore plus a même de suivre une recette de cuisine… lol
    Et que la timidité d’une femme peut s’exprimer de différentes manières (certaines parlent lorsqu’elle sont impressionnées).

    Un bon entendeur Salut

    Salam

  10. bader said

    Honnêtement, une fille intello reste une fille intello. Tout comme un mec intello est un mec intello.

    Par expérience ça ne sert à rien de dissimuler son caractère débatteur…

    Mais c’est vrai que les hommes ont tendance à préférer les femmes pas trop intello. Et l’inverse est vrai aussi, sauf que les femmes ont tendance également à ne pas y faire trop attention… Mais sur le long terme ça crée quand même des problèmes je pense.

    Alors mon conseil c’est de juste être comme on est, c’est le meilleur moyen de rencontrer quelqu’un qui nous corresponds.

    Personnellement je préfère nettement les filles qui ont la langue bien pendue sur des sujets « sérieux ». Maintenant c’est un goût personnel, mais je suis persuadé qu’on est quand même assez nombreux.

    Mais on souffre aussi du préjugé « quoi un-e arabe qui parle bien, incroyable ! ». Et de nombreuses femmes et hommes imaginent même qu’il est impensable que de tels cas existent et du coup se limitent à ce qui est censé exister…

  11. Mohamed said

    Salam alkm wrwb, je suis Mohamed, célibataire de 23 ans, et je souhaite réagir à votre article.

    Intelligente, ok. Belle, ok. Super compréhensive, ok. Génialissime en tout point de vue, ok. La femme qui se conjugue au plus-que-parfait!

    Question simple: t’es où?

    Les femmes, intelligentes ou non, vont trouver un prétexte (bidon?) pour ne pas se marier avec un homme qui se présente à elle et correspondant à tous ses désirs. C’est à partir de ce moment que je ne comprends plus les femmes… Elles deviennent irrationnelles. Elles préfèrent se fourrer dans des histoires à la con, sans queue ni tête… et ce n’est même pas une question d’intelligence.

    Pour trouver l’homme de votre vie: faites le « à la cool ». Les hommes cherchent leurs futures, et vous les femmes, vous attendez et recevez chaque prétendant, tranquillement, et sélectionnez le meilleur (le plus optimal) et bien sûr vous consultez au maximum (ALLAH azza wa jal; la famille MERE ET PERE; les proches, seulement ce qui vous veulent du bien!!!). Puis ca se fait, ca se fait pas, le cours des événements vous le dira.

    MAIS svp (c’est presqu’un cri du coeur), ne soyez pas conne. Vraiment. Pareil, pour les garçons, nous aussi on peut être très con. (j’utilise les termes con et conne car ils décrivent très bien ce que je ressens actuellement). Et of course, Dou3As par centaines!!!!!

    Salam alikoum!

    PS: Eh Ame soeur, si tu me lis, jte préviens que si jtattrape, jte kidnapperai comme ca se fait au kirghizstan!!! avec mon beau cheval blanc bien sur!

    PPS: dommage quen france, ce soit considéré comme un rapt avec séquestration… tant pis pour ton cheval blanc!

  12. Tarik said

    assalamOalaykoum,

    J’apprécie le style d’écriture de votre article, mais j’aimerai y apporter un bémol

    Se croire intelligente ce n’est pas forcément l’être

    Si le futur prétendant ne veut pas de vous parce que vous êtes trop intelligente selon vous, c’est peut etre parce que selon lui vous n’avez rien compris à l’Islam et à ses valeurs mais que vous mélangez sciemment ou non les valeurs républicaines et islamiques.

    Je me suis déjà vu refuser le mariage à une fille très instruite pour la simple et bonne raison qu’elle cherchait toujours à débattre, qu’elle philosophait trop, et qu’en gros en termes de jeunes : ca me cassait la tête.
    Il est des jours où il est bon de profiter de la vie, et de ne pas trop se casser la tête, les femmes de nos jours sont plus ambitieuses que les hommes et les regarde de haut

    Moi je cherche quelqu’un d’instruit, mais pas quelqu’un qui se croit l’être

  13. speed_dating said

    salam alikoum

    quand est-ce que l’on m’organise?

    🙂

  14. Mohamed 23 said

    Très prochainement!

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :