Oumma pour elle, épisode 4 : quand tout devient haram

9 février 2009

Par Hijab and the city

Oumma pour elle, c’est maintenant tous les lundis sur Oumma TV. Et cette semaine, c’est Mariame qui s’y colle.

Quand tout devient haram (et même les dragibus), c’est le thème de la chronique d’aujourd’hui.

C’est ICI!

Bon début de semaine à toutes et à tous.

Publicités

4 Réponses to “Oumma pour elle, épisode 4 : quand tout devient haram”

  1. Jihane said

    Salam Mariame, (là je pense que c’est la voilée libérale nan? loool)

    Merci pour ces petites chroniques, et j’avoue avoir bien rit pour l’expression « pigeon barbuvélique » mdr
    Le fait que certains musulmans considèrent la majorité des choses comme haram est malheureusement très répandue, et ce sont bien souvent des gens qui parlent sans connaissance, d’ailleurs je trouve qu’il est très grave de s’exprimer sur des sujets qu’on ne maîtrise pas, surtout quand il s’agit pour certains de donner des « fatwas » alors qu’ils n’en ont absolument ni la compétence, ni le droit, et de réduire notre belle religion à l’opposition halal/haram.
    L’éxégèse du Coran est à faire par des savants, et pas par monsieur tout le monde voyons.
    Pour ma part, je préfère m’abstenir sur un sujet plutôt que de dire des choses erronées sur la religion d’Allah, parce que c’est vraiment très grave.

    Pour ce qui est des manifestations, ceux qui disent que c’est haram car certains y vont pour draguer et bien cela en dit long sur leur pensée à eux mêmes, moi personnellement quand je vais manifester, c’est pour soutenir, protester et je me fiche complètement de qui va draguer ou pas, surtout que la plupart des gens y vont par conviction,j’y vais et comme tu le disais, je sais quelle est mon intention.
    Ceux qui disent que les manifestations sont harams juste pour ne pas y aller, et bien je trouve cela bas et lâche, preuve d’une paresse et d’une lâcheté concernant ce qu’il se passe comme atrocités dans ce monde.
    Que ces personnes disent qu’elles sont égoistes et qu’elles ne veulent pas y aller, c’est un choix, mais qu’elles ne mettent pas cela sur le dos de la religion, comme pour bien d’autres choses,elles ne font ce qui leur arrange de la religion.

    Je crois qu’un peu de réflexion ne ferait pas de mal à la communauté.

    Salam à tous.

  2. Soumia said

    Salam Mariame,

    merci pour ta chronique.
    Je n’ai rien de plus à ajouter sur ce qui a été dit, je suis en partie d’accord.Il vrai qu’on use et abuse de l’excuse du haram, mais effectivement moi aussi je ne m’aventurerai pas à épiloguer sur ce sujet je ne suis pas assez connaisseuse en la matière…
    Je voudrai juste dire que si les rassemblements pour lutter contre une injustice commise à l’encontre des musulmans est haram, alors pourquoi le Prophète autorisait-il les croyantes à combattre avec les croyants dans un seul et même élan…
    Ce n’est que mon avis, corrigez moi si jme trompe…

    BIZBIZ les filles!

  3. iman said

    Assalamou alaykoum
    Le problème du halal et du haram est un vaste sujet et qui en dit long sur l’ignorance de l’islam par les musulmans.
    Ce mot « haram » est utilisé par les parents pour impressionner leurs enfants et par les dirigeants pour mieux écraser leurs peuples. C’est tellement plus facile de dire : « il ne faut pas faire ça c’est haram » que d’apporter un argumentaire susceptible d’être contredit par la personne concernée.
    C’est aussi un argument facile pour faire en sorte que les femmes restent à leur place « naturelle » : LA CUISINE !!! 🙂

  4. salim said

    moi franchement cela ne me fait pas rire! effectivement y a une monter de fanatisme dans nos pays, où tout devient « haram » entre autre ce que la présentatrice a évoqué.mais moi j’ai lu entres les mots de cette dernière ou elle « condamne » mais pas vraiment, comme dire que allez au cinema c’est pas grave mais de préférence de ne pas aller, participer aux manifs, c’est bien, mais ya un risque que des « prédateurs » partent à la chasse!! parce que nous, en fait tout mais en cachette!!! y’en a marre de ces gardiens de moral qui nous dictent tout.
    mais pour que vous soyez tranquille sachez que chez nous en Algérie y’a pas de cinémas,ni de jardins publics, alors le débat est clos!!!!

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :