Après les Rhopalocères… les voilées !

2 décembre 2008

Par Mariame

Quand on est voilée et qu’on vit dans cette société, on est souvent perçue comme étant soit unepieris-napi-f-11 soumise pas très fute-fute qui se plie à l’autorité du père, du mari ou du frère, soit au contraire une extrémiste révoltée à l’extrême (bouuuu), une djihadiste en puissance mais toujours à la botte de la gent masculine (oui… parce que sinon c’est plus drôle). Pour ne pas coller à ces deux profils, on est constamment obligée de se justifier, de montrer que non, moi portant hijab pas illettrée et surtout pas enragée! Surtout devant ses profs dans le supérieur qui souvent sont pour la première fois confrontés à des filles voilées dans leurs amphis.

A côté de ça existent deux autres figures de la voilée dessinées par les Maghrébins (d’ici et de là-bas) musulmans pratiquants ou non, avec d’un côté la voilée « masha’Allah », hyper pieuse, « droite » et un tantinet moralisatrice (et alors, si t’es « masha’Allah » tu peux toujours te la raconter!) et de l’autre, la voilée indépendante, pas trop bête et moderne. J’oublie la plus problématique, la troisième voilée « Iqraa d’en haut et Rotana d’en bas » dit-on au bled, plus contradictoire tu meurs, « fashion » à l’accès et grande amatrice de petits copains!!

Il existe un tas d’autres grands traits supposés caractériser les femmes voilées. Certains  « sociologues » (souvent issus de la « communauté ») vont même jusqu’à pondre articles et livres après avoir défini un idéal-type de la voilée, sur la base de deux ou trois interviews… un peu (beaucoup) limite quoi ! Cela donne par exemple des travaux sur les Françaises musulmanes voilées et leurs stratégies matrimoniales (grrr!!). D’ailleurs,  je vous (dé)conseille de lire Amel Boubekeur, c’est assez tiré par les cheveux (pardon, par le foulard!) tant au niveau du contenu que des méthodes (d’ailleurs, je m’en vais dès aujourd’hui chercher un ‘ »homo-islamicus » à la BU de ma fac!!).

Si je vous parle de ça, c’est parce que j’en ai un peu marre qu’on essaye constamment de me cataloguer. Où que je sois, quoi que je dise et que je fasse, il faut toujours que mon interlocuteur (trice) musulman(e)s ou non me classe. Pas parce que j’ai des opinions ou des goûts particuliers, que non! Mais pour la simple raison que je porte un hijab qui devient dès lors LA spécificité number one de la voilée que je suis. Pourquoi à votre avis j’ai choisi la voilée libérale comme pseudo? Parce que souvent, on me dit que je suis une voilée décomplexée (par rapport à qui à quoi? Je ne sais pas!). Et ce qualificatif là, je l’avais lu dans un article de je ne sais plus quel grand (par le tirage hein) hebdo français qui l’attribuait à des voilées « occidentales » devenues de vraies libérales. J’ai bien ri ce jour là ! (Von Hayek, Ben Hayek pour les intimes, c’était une blague hein ! ).

J’imagine que même les non-voilées en ont marre d’être cataloguées notamment par nos coreligionnaires, du fait de leur « non-voilage » (je vous ai déjà dit que j’aimais bien les néologismes ? ). Et je les comprends !

En résumé, la taxinomie c’est bon pour les botanistes. Ou Eric Zemmour…

Publicités

20 Réponses to “Après les Rhopalocères… les voilées !”

  1. turbanthecity said

    Bismillâhir Rahmânil Rahîm
    Assalâmou ‘alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouh,

    Pour les « flémards »: La taxinomie ou taxonomie est la science qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de pouvoir les identifier puis les nommer, et enfin les classer. Elle complète la systématique qui est la science qui organise le classement des taxons et leur relations. Parmi ces méthodes, les plus récentes incluent une nouvelle approche conceptuelle de la classification mais aussi des méthodes d’analyse d’éléments empiriques restés longtemps ignorés de la science avant l’arrivée, au cours de la seconde moitié du XXe siècle, des découvertes de la biologie moléculaire.

    Émile Littré, dans son Dictionnaire de la langue française (version 1872-1877) précisait que le mot « taxionomie » pouvait aussi être utilisé, et l’usage du terme « taxonomie » est très répandu. Ce mot aurait été créé par le botaniste suisse A. P. de Candolle, dans son Traité élémentaire de la botanique publié en 1813 [1]. Pour le TLFI : « l’Académie des Sciences déconseille l’anglicisme taxonomie ». Le Grand dictionnaire terminologique confirme que taxinomie est recommandé par plusieurs auteurs considérant « taxonomie » comme « un calque de l’anglais taxonomy ».

    :-)Wassalam.

  2. thé ou café? said

    hééé c’est que le débat sur le voile n’est pas clôt et ne le sera probablement jamais. Il y a des exégèses tout à fait sérieuses qui le rendent incontournable, obligatoire,et d’autre non. Alors chacun se positionne, et souvent en fait une affaire personnelle. Encore une fois, Allah juge les intentions…

    En France, athée de mœurs, le voile (telle Sœur Emmanuelle et Mère Thérèsa) est un signe ostentatoire de religion, et la religion doit rester une question privée, aussi, lorsque qu’une musulmane est voilée dans la rue, elle est considérée comme une religieuse militante. L’athéisme à peur du prosélytisme. Donc la France, son opinion athée tout du moins, cherche à décrédibiliser les porteuses de voiles malgré l’article 18 de la charte des droits de l’homme qui stipule tout de même : Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites.

    Quant aux interrogations et regards dubitatifs des musulmans « modernes » sur les sœurs voilées, n’y aurait-il pas un soupçon de jalousie quant à la force de conviction qui les habite???

    Personnellement je ne suis pas persuadé du caractère obligatoire du hijab, mais quoi de plus beau qu’une femme sur d’elle-même! voilée ou pas!

    Mais si je peux exprimer une attente, ce serait que chaque sœur voilée honore ce voile religieux avec la même intensité que le firent les sœurs chrétiennes Emmanuelle et Thérésa. Pour ma part je vois le voile comme le signe d’un engagement particulier a l’attention de la création d’Allah, et une graaaaande responsabilité de l’image que l’on donne de la femme musulmane au reste de la société.

    je rêve de voir une association caritative d’envergure nationale (pour commencer!!) portée par des sœurs musulmanes voilées. Des milliers de sœurs Emmanuelle musulmanes au service de l’humanité. ça aurait de la gueule non ? quelqu’un a une idée????

  3. mr.tounsi said

    Chère voilée libérale,
    Je te remercie du fond du coeur de toujours aborder des sujets qui M’intéressent autant…
    Sinon, plus sérieusement, je suis d’accord avec toi qu’il y en a marre de vouloir cataloguer les voilées à cause de leur voile… mais pas que !! Ce problème est assez spécifique de la culture française, si ce n’est de la culture humaine… Je pense que en faisant ça, les gens se sentent plus confortables… Il savent tout de suite à qui ils ont affaire…
    On est toujours catalogué, et pas que les voilées. Et comme tu le dis si bien, non seulement, on est catalogué, mais en plus on a inventé des sous-catégories (les profils des voilées que tu as dressés) pour affiner le classement. Ce qui fait qu’au final, on a toujours une jolie étiquette qu’on se trimballe. Le mieux serait que chacun de nous puisse porter son étiquette bien en évidence sur lui (c’est plus simple pour une voilée) pour que tt le monde se sente bien !!!
    On créera un Facebook IRL, où chacun sait qui est qui, qui est ami avec qui (ça aide pour cataloguer), où chacun rejoint un groupe de personnes selon ses affinités (les amateurs des rhopalocères), etc.

  4. NEB said

    Assalamou ‘alaykoum,

    Chère voilée libérale,

    Ces catégorisations que tu évoques, j’imagine que tu ne les as pas imaginées de toi-même… Non, bien sûr! Cette gent masculine dont tu es l’instrument « bloguistique » te les a certainement soufflées si fort que tu n’as fait qu’obéir à leurs dires… Et après tout, quoi de plus logique car force est de constater qu’à te lire, tu sembles appartenir à ces nombreuses catégories!

    Soumise pas très fute fute, puisque tu es femme et voilée de surcroît, cela va sans dire! Et sinon, comment expliquer cet article où tu te poses – tu l’écris toi-même – des questions? Seules les non fute fute s’en posent, non… à moins que ce ne soit l’inverse?

    Révoltée et extrémiste, encore une fois, tu l’illustres parfaitement et j’ajouterais même que tu es volontairement provocatrice et ironique, presque sarcastique (j’ai des exemples); et autant dire qu’à ce titre, tu frises même le comble de l’extrémisme en ces temps de politiquement correct où la seule liberté octroyée est la castagne de l’Islam… C’est d’ailleurs cette liberté seule qui explique ces déchaînements et déferlements médiatiques auxquels notre « communauté » assiste, quasi-impuissante!

    Au-delà de ça, tu es encore tout à la fois la voilée « masha’Allah », indépendante et libérale! Ton pseudo lui-même nous le crache au visage, c’est pour dire… Pour la voilée que tu as évoquée en tant que « problématique », je ne m’engagerai pas sur cette voie! Pourquoi? Pour la simple raison qu’évoquer une voilée non problématique, cela tient de l’oxymore évidente…

    Bref, pour résumer j’adhère et j’adore ces catégories catégorisantes imaginées par les têtes bien pensantes censées nous enseigner l’Islam et par là-même, ce que nous sommes! Mais j’ai déjà trop déblatéré et malheureusement, le temps me manque (je ne parle même pas de l’envie) pour évoquer les profits et débats idéologiques évidents justifiant ces préjugés véhiculés sur l’Islam, d’année en année, à grands renforts de vomis pseudo-journalistiques et autres foutaises…

    Pour le cas d’Amel Boubekeur, ce nom serait-il né de l’alliance patronymique entre la chanteuse de R’n’B dont l’image de réussite abreuve nos jeunes filles et symbolise la voie – que dis-je, la Voie – à suivre et le fameux dignitaire musulman censé nous représenter? Auquel cas, ne pas lire ses ouvrages (un bien grand mot pour si peu) serait tout ce qu’il y a de plus salutaire…

    Concernant Eric Zemmour, le clin d’œil est d’actualité mais je m’étonne souvent de voir à quel point les insignifiantes élucubrations d’un petit provocateur devient LE problème de société pour certains, alors que tant de vrais problèmes exigeraient notre indignation! Peut-être tout simplement que ce « fameux » Eric permet la cristallisation de nos dégoûts envers nos détracteurs… Ce n’est pourtant pas le pire, malheureusement!

    NEB, adepte d’un jour du paradoxe du menteur

  5. Zgougou said

    Salaam la voilée libérale 🙂 salaam à toutes et à tous…

    Comme je te rejoins. Les sociologues dans leur entreprise supermanesque de pondre un contre-argumentaire des idées reçues sur les voilées – qu’on déverse un peu partout dans les médias – ne se rendent pas compte qu’ils participent à l’opération de catégorisation et que cette dernière (quelle que soit sa forme) est d’une rare violence envers les populations concernées. D’ailleurs, lorsqu’on tente de faire l’inverse (catégoriser le dominant cf. typologie de « l’ethnocrate caucasien » par exemple krkrkrkkrr), il n’y a qu’à voir les réactions outrées ici et là. C’est pourtant de bonne guerre.

    Tu cites des classifications à la pelle : je rajouterais la catégorisation sexuelle des voilées. Eh oui ! Il faut savoir que pour certains mâles bidochons, la voilée constitue un vrai mythe sexuel. Il oscille entre la pudique qu’on s’empressera de dépuceler et la « chaude » qui se transforme en bombe sexuelle dès qu’elle retire son voile dans l’alcôve. Tout ceci merveilleusement illustré par le fameux reportage de M6 sur les saoudiennes grandes consommatrices de lingerie fine et aussi par les travaux sociologiques sur la sexualité des « beurettes ». De quoi en faire baver plus d’un…

    Un instant, je vais vomir…

    Salaam

  6. Jihane said

    Chère voilée libérale,

    Quel sujet plus sensible que celui que tu abordes à savoir l’image de la voiléé « type » que certains ont en tête.D’une part, l’idée de la voilée « mashallah » comme tu l’s bien dit mdr, celle qui est dans la tête de certains garçons musulmans pratiquants à savoir( je vais être un peu dure): habillée en noir, moralisatrice, et qu’ont ne voit jamais rire bref, autant dire que moi, la voilée qui s’habille en couleur (ben oui je suis voilée et j’aime l’élégance pour ceux qui croyaient que c’était contradictoire), a beaucoup d’humour,et faits des études supérieures car je pense pas que l’Islam nous dit de rester à la maison à faire de la purée pour les gosses ( je n’ai rien contre les femmes au foyer, ma mère a concilié boulot et maison pendant plus de 20 ans et elle continue d’ailleurs), et bien c’est sur que les voilées un peu indépendantes, ça rentre pas dans le moule, et ça dérange, déjà qu’une femme indépendante tout court impressionne, une voilée indépendante est carrémément rebelle aux yeux de certains. Vous seriez étonnés du nombre de personnes qui me disent: »t’as du caractère pour une voilée », pardon j’ai mal entendu, ça veut dire que quand on est voilée il faut être une potiche et se taire, du n’importe quoi( vraiment là c’est même plus un cliché ,c’est de la bêtise quoi), ou alors »t’as de la classe pour une voilée! » pardon, je savais pas que quand on était voilée on devait s’habiller comme un sac passe-partout, faudra me dire où c’est écrit parce que là vraiment ça en devient ridicule.
    Je me classe volontier dans la catégorie des voilées indépendantes,celles qui font des études, et ont une réfléxion sur la religion et ne croient pas détenir la vérité à la différence de certaines autres qui quand vous les voyez dans la rue (je ne généralise pas) vous toisent dans la rue parce qu’elles sont habilées tout en noir et que vous, avez osez le tailleur (jupe longue bien sûr loool) avec votre voile.Un peu de modestie ne leur ferait pas de mal mdr.

    Si je peux me permettre de répondre à thé ou café, les musulmanes voilée sur le terrains ça existe depuis longtemps, sauf qu’elles n’attendent pas que les caméras de télévision soient braquées sur elles pour entreprendre des actions.C’est clair qu’à la télé, on préfère passer « ni putes, ni soumises » qui aime taper sur les voilées quand elles sont à court d’arguments (ah j’oubliais je n’ai jamais vu l’once d’un argument), soit elles tapent sur les barbus, soit les voilées, soit les jeunes de cités, bref un discours qui tourne à vide, mais bon voilà les gens dont on nous dit qu’elles représentent les femmes, laissez moi rire, lesquelles? Bref, là je m’éloigne du sujet, chère voilée libérale, tu remarqueras que c’est un de mes sujets de prédilection mdr.

    Biz.

  7. Jihane said

    petite rectification: car je pense que l’Islam ne nous dit pas de rester à la maison à faire de la purée pour les gosses mdr— mais je pense que vous auriez fait vous même la rectification vu le ton employé.

  8. Jihane said

    je viens de me relire, et en fait il n’ya pas de faute, oui je suis fatiguée…mdr

  9. thé ou café? said

    Sœur Jihane

    oui, oui, il y a des musulmanes engagées dans l’humanitaire, au quotidien, chaque jours que Dieu fait et j’en suis témoin. Et peut être mieux encore, engagées dans une démarche personnelle, et essentielle, de soutien au voisinage proche. Je ne faisais que partager un rêve d’une grande association caritative musulmane qui ferait taire les médisants une fois pour toute…mais ce n’est qu’un rêve!

    une petite question…je ne suis pas un spécialiste du tchat, j’ai appris depuis peu le sens de « lol », et je me pose la question du sens de « mdr »…c’est le mot de Cambronne?

  10. Etoile de désert said

    mdr mort de rire et ptdr pt de rire

  11. Jihane said

    Thé ou café, je partage tout à fait ce rêve avec toi, mais cela suposerait que les musulmanes puissent se mettre d’accord malgré les divergences de chacunes, pour l’instant nous en sommes au point où certaines (je dis bien certaines) qui portent le jilbab tapent sur celles qui porte le voile classique, bref chacun croit detenir la vérité et là nous ne sommes pas prêt de voir une association caritative de musulmans tellement les dissensions sont basées sur des choses ridicules.

    PS: mdr= mort de rire

    biz

  12. la voilée libérale said

    turban and the city,

    dois-je t’appeler Emile?

    thé ou café,

    j’ai pas trop saisi…

    mr.tounsi,

    je t’en prie mr tounsi, je t’en prie!

    NEB,

    comme d’hab, clap clap clap mon cher NEB!
    Et merci pour le passage sur Amel B… morte de rire!

    Zgougou,

    vomir ma poule… je te tiens les cheveux? (ou le foulard, comme tu veux!) 😀

    Jihane,

    hé hééé ma jolie, t’es super inspirée!! Tu peux t’étaler, cet espace est aussi le tien!
    Et pour les fautes… chui pa mieux 🙂

    Thé ou café,

    loooool 😀

    Etoile de désert,

    je connais aussi expldr 😉

  13. thé ou café? said

    Voilée libérale, si je me suis mal expliqué ou fais du hors sujet, j’en suis confus et suis à ta disposition pour expliquer ceci ou cela. mais en gros j’avais l’impression de dire ; les chiens athées aboient et la caravane musulmane passe…laissez dire, laissez cataloguer, rien de tout cela n’est très important…et œuvrez dans le bien…

    jihanne, je comprend ce que tu dis et m’en désole, et c’est en effet d’une manière générale un problème de la Umma que de s’entendre sur un projet ou un leader commun. Je viens de relire la vie d’Abdel Kader, leader de la résistance algérienne en 1832 qui perdait la moitié de son énergie à rassembler les tribus jamais d’accord sur rien et toujours divisées…on connait le résultat, 132 ans de colonisation…et je me souviens de l’épreuve équivalente à Damas quand les « arabes » qui l’avaient libéré se déchiraient pour les postes…laissant les anglais ramasser la mise!Et je crois que Nasser l’égyptien à aussi beaucoup souffert de cette mauvaise habitude…
    Mais qu’on se le dise il n’y a pas de fatalité, et surement que l’initiative de Hijab and the city va améliorer les dialogue entre les femmes musulmanes voilées ou non,et pourquoi pas être un jour le terreau d’un mouvement de femme musulmane (je suis volontaire pour passer le balais)… en tout cas si on en parles pas, y’en aura pas!

    sidi Neb, pardonne l’humble ignorant qui fut longtemps voyageur au lieu d’étudier…Le paradoxe du menteur, qu’est-ce que c’est? ça m’intéresse par curiosité, mais aussi parce que je suppute que ça pourrait intéresser notre… président…C’est d’actualité en quelques sortes!

    Salam salam

  14. NEB said

    Une précision rapide sur le paradoxe du menteur. J’ai simplement cité cette « expression » pour évoquer le faux et le vrai… Le faux et le vrai qui se trouvent dans mon commentaire, le faux et le vrai que « prêchent » ces pseudo-sociologues, le faux et le vrai dans notre « communauté ».

    Le paradoxe du menteur est une invention qui date de 2700 ans (paraît-il). Il peut se résumer sous la forme suivante : un homme dit « je mens ». Si c’est vrai ( = « je mens »), ce qu’il a dit n’est pas un mensonge et il y a contradiction. Si c’est faux ( = « je ne mens pas »), ce qu’il a dit devient vrai et il y a nouveau contradiction. Bref, c’est une sorte de casse-tête pour ceux qui aiment se faire des nœuds dans le cerveau!

  15. thé ou café? said

    merci Neb, sacré sac de nœuds en effet, et je comprend maintenant pourquoi notre président à besoin de 4 ou 5 cerveaux…

  16. Jihane said

    Thé ou Café, je suis tout à fait d’accord avec toi, et pour avoir aussi étudié la vie d’Abdel Kader dans mes études, c’est lui qui a été à l’initiative d’arrêt des massacres du Mont Liban qui ont eu lieu entre musulmans et chrétiens, en utilisant comme force d’interposition son armée algérienne.
    N’est ce pas un merveilleux message de paix et de tolérance?
    Je sais qu’on ne peut pas tout comparer mais certaines personnes de la Umma sont extrêmement intolérants quelquefois, pour avoir des amies chrétiennes pratiquantes, je n’ai jamais eu l’impression qu’elles étaient fermées au dialogue, au contraire nous parlons de religion pendant des heures des fois et chacunes de nous essaie de comprendre l’autre, une fois cette amie m’a dit: « Je regrette beaucoup qu’il n’y ai pas plus de musulmanes comme toi, ouvertes au dialogue!!! »
    Après je lui ai expliqué qu’elle n’était certainement pas tombées sur les bonnes personnes et que beaucoup de musulmanes, en l’occurence elle voulait dire « voilées » étaient tout à fait ouvertes au dialogue.
    En suite j’ai réfléchi et je me suis dit, que si elle a perçue certaines réactions de musulmans comme étant des intolérants parce qu’ils lui ont dit « donc tu n’as pas le droit de faire ça et ça…(cette religion est-elle une religion de l’interdiction? je ne le crois pas) et bien c’était de la faute d’une partie de ces musulmans ou se revendiquant comme tel,que notre religion était si mal perçue.

    Je parle beaucoup, je sais, je suis un moulin à parole.mdr

    Biz.

  17. thé ou café? said

    Jihane, oui l’émir Abdel-Kader était un grand, un très grand! il déclarait: « Si les musulmans et les chrétiens m’écoutaient je ferais cesser leur antagonisme et ils deviendraient frères à l’intérieur et à l’extérieur… »

    C’était un homme qui aimait la création d’Allah dans sa globalité, et qui avaient conscience que nous sommes tous frères et sœur dans l’humanité.

    Ils ne se battait pas spécialement pour la nation musulmane, mais pour la justice. contre les chrétiens en Algérie car ils étaient injustes mais pour les chrétiens en Syrie car ils étaient victimes d’injustices! Comme dit l’autre: ça c’est du lourd!!!!

    C’est vrai que tu parles beaucoup! mais c’est pour dire des choses intéressante…alors continue! lol mdr!

  18. Wiwi said

    Salam Alaykoum,

    Malheureusement, la femme voilée est vite classé dans des « catégories ». Moi même étant voilée depuis quelques mois hamedou’Allah, je dois faire face aux « Pourquoi tu l’as mis? » « Pression familiale? »… et compagnie.
    Entre ceux qui pensent que j’ai quelque chose à me reprocher, ceux qui pensent que c’est une pression familiale, ceux qui pensent encore que c’est une manière de me rebeller contre la « France », et d’autres encore qui pensent que je vais m’enfermer sur moi-même, arrêter les études et me marier!! Pff vraiment vive les préjugés quoi!! Contrairement à ce qu’ils pensent, je n’ai rien à me reprocher hamedou’Allah, je n’ai aucune pression familiale, je ne me rebelles pas loin de là, et je ne m’enfermes pas sur moi-même! Au contraire, je me sens enfin complète, je me suis enfin trouvée! Et je comptes bien continuer mes études, travailler inch’Allah, et découvrir le monde et les autres.
    Ils peuvent pas comprendre que mettre le voile c’est pour certaines (et j’espère pour la plupart) une motivation religieuse, un choix purement et simplement personnel!! Non, ça ils ne peuvent pas le comprendre. Faut toujours que les gens en rajoutent et jasent sur les autres, au lieu de se mêler de leurs affaires…

  19. Mourad said

    Je comprends ton agacement à voir tout le monde parler du voile partout (au fait hijab and the city c’est pas un témoignage pulic sur… les hijabs ???) mais il ne faut pas dire n’importe quoi sur le travail des autres. Il est plus facile d’écrire un blog qu’un livre mais tout de même…

    J’ai eu Amel Boubekeur comme prof et tu sais c’est une sociologue dont les travaux non seulement font consensus mais font aussi beaucoup avancer les débats. Il suffit de taper son nom sur google pour lire ce qu’elle écrit. Voilà le lien de deux de ses articles sur les femmes et l’islam histoire d’avoir un vrai débat d’idées pour ceux que ça intéresse :

    http://religion.info/french/entretiens/article_68.shtml

    http://www.un-instraw.org/en/images/stories/NewVoices/nv-boubekeur.pdf

    Wa salam

    • la voilée libérale said

      Mourad,

      faire consensus au sein de la communauté intellectuelle française (en plus des sociologues… du politique, du religieux, de l’immigration… les pires!!!) et être adulée par celle-ci signifie quelque part que l’on fait dans le conformisme et la platitude. Au delà même de son origine et de l’influence de celle-ci dans son appréhension des objets qu’elle étudie, ses méthodes sont assez légères!

      Autre chose, il suffit aussi de taper les noms de Finkielkraut, Bruckner, Petre-Grenouilleau sur google pour trouver leurs merveilleux travaux…

      Enfin très cher Mourad, si tu penses qu’il est plus facile d’écrire un blog qu’un livre, c’est ton droit!

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :