www.je-cherche-mon-âme-soeur.com

23 octobre 2008

Par Khadija

De plus en plus de personnes, musulmanes j’entends, ont recours à une agence matrimoniale ou à un site de rencontre pour trouver l’âme soeur. C’est un marché qui se développe de manière exponentielle et pour cause, plus le temps passe et plus j’entends dire qu’une telle s’est mariée grâce au net.

La première interrogation qui me vient à l’esprit est de me dire: mais avant de tomber sur elle, il a forcément dû discuter avec d’autres femmes? Et d’ailleurs, qui nous dit qu’il ne discutait pas avec plusieurs femmes en même temps ? Et cela vaut aussi pour la fille bien sûr !

En fait, on en est venu à banaliser l’échange homme-femme, sauf que pour se donner bonne conscience on se dit que c’est par écrans interposés, n’étant donc pas face à face c’est beaucoup moins dramatique. Qu’on se le dise, ça relève néanmoins du rendez-vous, pire, de la chasse au mari!

Le principe étant de sélectionner des critères pour pouvoir lancer la recherche, on s’attardera tout d’abord sur son âge, sa situation et surtout sur sa photo. Je trouve cela un peu superficiel. A vrai dire, on se croirait au supermarché ou sur un site de vente sur le net avec un panier à remplir… Et ça doit être charmant de faire la cour à une femme avec des smileys et des lol à chaque fin de phrase. C’est Dom juan qui doit se retourner dans sa tombe!

Cependant, je comprends celles et ceux qui, arrivés à un certain âge, se tournent vers ce genre de site. Quoique pour les hommes, j’ai quand même du mal à admettre que les moyens traditionnels pour trouver une femme aient échoué. Je m’explique: sauf cas exceptionnel, ou plutôt personnalités exceptionnelles, c’est l’homme qui, une fois après avoir une femme en tête ou en vue, fait le premier pas. C’est beaucoup plus délicat pour la femme, à vrai dire ça ne se fait pas (dans notre communauté j’entends!). Il aura vraiment fallu qu’il soit malchanceux, et à souhait, pour comprendre sa démarche et son ultime décision d’user de ces moyens.

Et pour les amoureuses en galère (comme dirait La Voilée Libérale), don’t worry ! Même s’il tarde le malheureux, il viendra un jour ou l’autre! En attendant préservez-vous, et ne vous laissez pas tenter par la tentation oh !  

Publicités

17 Réponses to “www.je-cherche-mon-âme-soeur.com”

  1. Jihane said

    Salam chère Clochette,

    Je suis du même avis que toi concernant ce genre de site, cela me fait penser à un rayon de supermarché où l’on ferait ses courses, c’est vraiment hallucinant de voir à quel point les relations hommes-femmes se banalisent et deviennent un jeu virtuel, car quoiqu’on en dise le fait de se parler, si l’on peut nommer cela « parler » déjà, par écrans interposés relève du virtuel et non du réel.A qui parle-t-on? A une photo? Autant dire que cela ne vole pas très haut, d’autant plus que d’un point de vu islamique, cela reste du tête à tête, ce qui est interdit hors mariage sans la présence d’un mahram.Je crois surtout que certain(es) préfèrent se mentir en se disant que ce n’est pas vraiment un tête à tête puisque’il y a écran, il n’en est rien c’est exactement,à mon sens,la même chose.Et puis de quoi parle-t-on à une personne dont on ne connait que la photo et que ce qu’il a bien voulu dire de lui même, est-on sûr de la véracité de ce que les gens écrivent, certainement pas.Personnellement, je suis tout à fait opposée à ce genre de méthode pour trouver l’âme soeur, sur ce point là je préfère la bonne vieille méthode, qui de surcroît,je pense est la meilleure et la plus saine, à savoir celle que nous a enseigné notre prophète(saw): La rencontre avec mahrams.
    Après que certain(es) y ai recours,c’est leur choix, mais qu’on ne vienne pas nous dire que ceci est autorisé en islam.

    bizou.

  2. hijabilicious. said

    Salam aleykoum à toutes et à tous !

    N’ayant jamais disserté sur la question, je suis plutôt d’accord avec les arguments avancés. Cette nouveauté dans le « muslim world » est sans doute due aux technologies en constante évolution qui accompagnent notre quotidien… Selon moi, toute innovation ou bid’a est néfaste comme le dit le hadith… On banalise, on se cherche des excuses, des « explications » mais au fond, c’est plutôt clair.

    On essaye de faire au mieux mais cela reste bourré d’inconvénients. Subhan’Allah, quand Dieu fait une chose, il n’y a pas mieux.

    Le fait que l’homme fasse le « premier pas » incite à la réflexion, j’ai eu un flash en lisant l’article, ça a fait « tilt » !
    Je trouve ça vraiment très beau, la classe quand même ces muslims ! =)

    Et entre nous, où va-t-on si les frères se mettent à draguer à base de lol et de mdr … ?

    Aujourd’hui on ne parle plus de tête à tête mais d’écran à écran… Bien triste constat.

    Pour conclure, rien de tel que le classique. Et si l’on faisait confiance à Dieu et laissait le destin faire les choses ?

    Boussah. (f)

  3. hijabandthecity said

    Salam Jihane et Hijabilicious (j’adore ton pseudo il est funky!)

    Je vais la jouer feignasse, je réponds aux deux :)!
    J’avais un peu peur de passer pour une rabat joie, vieux jeu tout ce que vous voulez, mais vos commentaires me confortent dans l’idée que je ne suis pas ringarde!
    En fait, ce que je veux dire par là c’est qu’avec le temps j’ai l’impression que les musulmans surfent sur la même vague que les cathos en matière de modernisation des moeurs. On a tellement peur de pas vivre avec notre temps, de passer pour des archaïques, qu’on en finit par dénaturer nos propres valeurs!
    C’est pathétique et révélateur de notre éternel complexe d’inferiorité.
    Rien de mieux que de suivre les enseignements de notre bien aimé Prophète (SAW), et comme tu le dis si bien Hijabilicious, c’est la classe!!!

    Biz
    Clochette

  4. Zhor said

    Salam ,

    personnellement je n ai jamais ete attiree par ce genre de methode , je trouve que cela manque de charme ,je prefere de loin le face a face et je ne pourrais pas me fier a une personne qui se cache derriere un pseudo et qui plus est on m a toujours dit de me mefier d Internet , donc les sites de rencontres c est Niet !!
    Laissons faire le Mektoub , c est encore plus beau , magique !!!

  5. OumAleyna said

    salam aleykoum, j vous ai envoyé un mail sur le mail du blog, mais pas de réponse, inshallah vous ouvrirez très bientôt votre boite, biz

  6. NEB said

    Salam,

    Qui dit nouvel article, dit avide lecture! Avide, hum hum j’exagère à peine… 😉 Merci, encore une fois, pour ces petits « billets » habilement écrits, distillés à nos yeux attentifs, et qui sans en avoir l’air permettent de s’imposer une saine réflexion! Et c’est bien là l’un de vos talents (innombrables, bien entendu), de titiller avec humour vos lecteurs sur un sujet qui nous touche toutes et tous… Toutes et tous? Et oui, poulets et poulettes, ne nous « voilons » pas la face (humour à 2 balles, quand tu nous tiens)… Chacun y a été confronté, directement ou indirectement, pour lui-même ou son voisin ou encore le pote du cousin de sa voisine! La banalisation de l’échange homme/femme, comme dirait Clochette…

    Pour le coup, c’est un sans-faute! Tout le monde, du moins parmi celles qui s’expriment, est d’accord… Pourtant, je crois que le sujet ouvre plus au débat qu’il n’y transparaît dans ces commentaires. Ne jetez pas tout de suite vos caillasses les poulettes, je m’explique! 😉 Je pense que ce débat doit s’inscrire dans une analyse sociologique plus vaste de la « communauté », ou prétendue telle. La question, au premier abord, pourrait effectivement être de savoir si ce type d’échanges sur la toile est raisonnable et conforme à nos préceptes dans la mesure où est appliqué un certain « code de conduite » chez les hommes, comme chez les femmes. J’évoque un code de conduite, sans le détailler, car bien entendu je n’aborderai pas le cas des déluré(e)s du net… Bref, au-delà de cette question légitime, il s’agit plutôt de s’interroger plus largement et la question est simple : pourquoi? Simplicité apparente de l’échange (apparent lui aussi), difficulté réelle pour trouver sa babouche (réelle on l’espère) voire même l’approcher, rythme de vie ultra-citadin (traduire par : j’ai pas le temps, je veux du « résultat » et vite!), solitude généralisée dans une société qui prône la communication et les échanges mais qui paradoxalement n’a jamais été aussi individualiste, perte du tissu familial et social, envie de « vivre avec son temps »… J’en passe et des meilleurs! Le penseur Malek Bennabi, pour expliquer nos failles et faiblesses (www.je-cherche-mon-âme-soeur.com en est peut-être un, c’est là tout l’objet du débat), parlerait certainement de colonisabilité : un concept selon lequel seule une société apte à être colonisée peut l’être, et ce notamment dans les pays musulmans (merci Wikipédia!)… Pour ma part, humblement j’ai l’intime sensation que le cœur du problème est double finalement : d’une part, la communauté musulmane n’a de communauté que le nom et de ce fait, les « méthodes » de rencontres dites traditionnelles sont quasi-inexistantes et d’autre part, nous sommes tiraillés entre notre religion, notre environnement, nos valeurs, nos faiblesses, nos doutes, notre « modernité »… A vrai dire, je me relis et m’aperçois que je n’ai fait qu’effleurer le problème! 😉 Chacun est amené à réfléchir et à prendre ses décisions, en son âme et conscience… Chères sœurs et cher frères, raffermissons notre foi et qu’Allah (SWT) nous soutienne!

  7. wallen said

    salam alikoum dsl je reposte cet appel de solidarité mes soeurs parceke j arrive pas retrouvé l autre.Min fadlikoum pouriez vs me donnez quelques adresses de boutikes ( vente hijabe, abaya, jupe evasé…) sur paris
    je vous en remercie d’avance !!
    ( le plus vite sera le miuex , jaimré faire une viré sur paris dc si vous pouviez m aider…)
    barakallah o fikoum
    wallen

  8. Jihane said

    Chère wallen,

    Tu as plein de magasins islamiques à saint denis et à couronne (jupe, hijab, tunique etc…)

  9. la voilée libérale said

    @ Wallen

    la réponse sur l’autre article ma belle 😀

  10. hijabandthecity said

    Salam Neb,

    Effleurer le problème tu dis, je dirais plutôt que tu as parfaitement analysé ce à quoi nous sommes confrontés aujourd’hui. Tout comme toi, je reconnais qu’il est difficile, malgré notre opiniâtreté, de trouver un juste équilibre sur un plan à la fois religieux et perso. Néanmoins, je pense que le défi est là, réussir quoiqu’il arrive à ne pas tomber dans les méandres de la vie d’ici bas. Plus facile à dire qu’à faire c’est vrai mais il faut bien dire que quand on y arrive, on ressent vraiment mieux les choses et on les apprécie encore plus.

    Clochette

  11. hijabandthecity said

    Salam Zhora,

    Le maktoub y a que ça de vrai! J’adhère et je dis multipliez les dou’as pour faire en sorte d’avoir un maktoub des plus plaisant.

    Clochette

  12. Lilia said

    Mektoub wè 3awèntou byèdi !
    C’est le destin et je l ai aidé de ma main !

    Nous sommes à une époque où il devient très difficile de trouver l’âme soeur, partageant la même religion. Or les sites internet de rencontres permettent ce ciblage précisemment! C’est un lieu où l’on peut faire connaissance avec des personnes qui partagent les mêmes valmeurs que nous, personnes qu’on ne trouvent pas nécessairement sur notre lieu de travail, ou autre…
    Quand aux échanges « mdr, lol, smiley » ils deviennent très romantiques, et très touchant quand s’est celui qui vous fait battre le coeur qui vous l’envoie ! tout est relatif ! la banalité devient exceptionnelle !
    internet est donc un moyen, rapide, efficace, performant pour « rechercher », néanmoins, le taux d’échec doit certainement être important,mais si notre amoureux n’était pas unique, il serait facile de le trouver.
    Alors moi je suis pour ces échanges « lol, mdr… » pourvu qu’ils se fassent dans le respect de l’autre.
    Avec le temps les personnes assumeront de s’être rencontré via internet, ça va se banaliser !

    Petite question aux soeurs qui sont contre les sites internet, êtes vous mariées ? comment avez vous rencontré votre mari ?

  13. hijabandthecity said

    Salam Lilia

    Je comprends qu’il soit difficile de se marier de nos jours mais comme tu le dis bien tout est une question de mektoub, de destin. Quoique tu fasses tu n’épouseras que celui que Dieu aura choisi pour toi. Et qu’on se le dise, les sites de rencontres s’éloignent de nos principes pour la simple raison qu’on va à la pêche, cela reviendrait à sortir avec le seul but de trouver the mari, seulement tu n’auras pas le CV et toutes les caractéristiques nécessaires sous les yeux! Cela n’est pas une initiative musulmane, je veux bien qu’on s’approprie la modernité mais pas à n’importe quel prix.
    Et quand bien même tu connais tes limites, il y a parfois des moments où l’on se laisse aller ce qui est humain et normal. Donc pour éviter d’être dans l’erreur, abstenons nous de ce genre de pratique.
    C’est plus raisonnable non?

    Clochette

  14. Incrusteur said

    Salam,

    Je tappe l’incruste mais c’est juste pour vous dire que mon pseudo c’est GosseBoMuslim sur http://www.je-cherche-mon-âme-soeur.com .

    A vos clavier ! lol

    Perso, moi ce que je regrette c’est d’avoir peur d’aborder une soeur en vrai… Il m’est arrivé plein de fois de vouloir me presenter à une; mais bon j’ai jamais eu le courage plus par peur qu’elle prend cela comme une offense.

    Mais je m’interroge juste sur un truc, si ce genre de site est hallam et est du tete à tete dans ce cas là parler au téléphone avec une fille c’est la même chose ? c’est même pire ? mais dans ce cas comment vraimment connaitre la personne ?

    Perso, moi je suis divorcé, j’ai fait la pire betise de ma vie en voulant officialisé le plus vite possible et ça a été une epreuve vraimment traumatisante pour moi (je sais que ça l’a aussi été pour mon ex epouse). Ca fait deja 4 ans que je suis divorcé mais j’avou ne pas savoir quoi faire pour rencontrer son mektoob dans le halal, j’ai essayé avec ma mère qui ne m’a proposé que des dossiers outre-meditterannée dont je ne veut absolument pas entendre parler…

    Pour finir, je relance la question: comment avez vous rencontrer votre epoux ?

  15. hijabandthecity said

    Salam Incrusteur,

    En fait, j’ai exprimé mon avis sur la question, mais je n’ai à vrai dire aucune recette sur ce point. Notre religion nous a imposé des principes justes qui se basent sur le respect mutuel. Il me semble que ce genre de site c’est un peu comme le loterie, on ne sait pas sur qui on tombera, c’est au petit bonheur la chance en gros. L’important, c’est de revenir à la source, aux enseignements de notre bien aimé Prophète (SAW). J’ai à maintes reprises parler des dou’as (invocations) qui sont capitales dans la vie d’un musulman.En même temps, aide toi et le ciel t’aidera, mais sans outrepasser les limites et tu les connais j’en suis sûre, ta foi est toujours là pour te le rappeler.
    Quant aux « dossiers outre méditerranée »(à mourrir de rire l’expression)je suis d’accord pour dire que ce n’est pas le meilleur plan…

    Clochette

  16. Lilia said

    Salam à tous,

    Clochette, internet n’est pas le bon plan, les « dossiers outre méditerrannée » (jaime pas trop le terme de dossier ça sonne péjoratif nan ?), ne sont pas le meilleur plan, quel serait le bon plan ?
    le mektoub évidemment, mais c’est peut être aussi le mektoub de trouver son mari sur internet ? Les rencontres sur internet ne sont pas indécentes lorsque ça se fait en tout bien tout honneur ? et quand en plus ça se termine par un mariage !
    Ce qui me gêne en revanche, c’est que le hasard est biaisé par les photos, les critères non significatifs…

    J’ai rencontré mon mari au travail ! Si nous nous étions rencontrés sur le net, physiquement il n’était pas attirant selon mes « critères », et jamais je n’aurai pu saisir son humour ! Je serai passée à côté d’un trésor unique (bah oui c’est le mien !) à cause de mes apriori superficiels !
    mais j’ai des amies qui se sont mariées avec des hommes supers, sérieux, intelligent…recontrés sur le net.

    pour conclure, je pense qu’internet peut être un moyen, si on en use intelligemment, efficace pour rencontrer, mais il faut ensuite assumer de parler, se « dévoiler », ouvrir son coeur à plusieurs « mari » potentiels avant de trouver le bon.

    Mais être passive, rester à la maison avec maman, et se dire « mektoub » il viendra un jour, je ne suis pas spure que se soit mieux, pas pire non plus !

    Les filles il faut aller dans les mariages, faire les courses, dîner chez les amis, « coopter » des connaissance, faire partager votre réseau, peut être que dans vos amis, il y en a un qui correspondra à une de vos amies ? et inversemment ?

  17. MAROUA said

    Salam alaycoum

    J’aimerais vous dire que je vous trouve injuste dans les propos que vous tenez??
    « JE ME SUIS MARIEE GRACE AU SABAB QUE NOUS APPELERONS INTERNET ET ELHAMDOULILAH JE NE REGRETTE PAS D’ETRE PASSEE PAR CE MOYEN CAR AUJOURD’HUI JE SERAIS ENCORE EN TRAIN DE CHERCHER » je trouve facile de jetter la pierre à ces personnes qui mettent des sites de rencontres pour musulmans en place pour aider la communauté à se marier. On dit que ceux qui parlent le plus c’est ceux qui en font le moins???
    Que faites vous VOUS pour aider les frères et soeurs à trouver leur ame-soeur??? proposer des solutions??? Et ne dites surtout pas « Faites jouer votre entourage et vos réseaux » Faut-il encore en avoir un?? Tout cela c’est du bla bla, vous vous mettez des oeillères…
    L’individualisme à également gagné notre communauté depuis bien longtemps malheureusement. Et j’aimerais pour terminer reprendre une PHRASE qui ressort souvent dans tous les thèmes abordés que j’adore entendre… Nous ne sommes pas COMME LES CATHOS et bien juste un petit rappel pour dire que nous sommes pareils qu’eux à la différence que nous nous prosternons 5 fois par jour. Les problèmes qu’ils ont et bien nous avons les mêmes et se dire que c’est faux c’est aussi se voiler la face. Je vous laisse tous réfléchir à ce post et vous invite à plus de tolérence pour ceux qui sont passé par des chemins différents mais qui au final sont arrivés au même résultat que vous! Et parler à la place de Sheikh pour interdire quoi que ce soit cela est déplacé! « Les avis sur cette question sont mitigées…
    Lorsque vous parlez de certaines choses déclinez vos bagages de science sinon abstenez vous!

    Et Allahou Ahlèm
    Fraternellement,
    Maroua

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :