Confiance aveugle, confiance naïve ?

21 octobre 2008

Par Clochette

Le Prophète Muhammad (SAW) comparait la confiance à un dépôt, un bien que l’on nous remet pour veiller à sa sûreté. Ainsi, être dans la confidence implique de faire preuve d’intégrité parce que dans le cas contraire, il s’agirait d’une trahison, ni plus ni moins.

Si le Prophète (SAW) a mis l’accent sur l’importance de la confiance c’est pour la simple et bonne raison que l’on est facilement tenté de dévoiler, parfois, des choses qui nous ont été révélées. Parce que l’info est trop croustillante ou pire sous la menace, on est amené à « cracher la pillule » et ainsi à faillir à sa promesse.

Le plus hilarant, c’est quand une info est « mouchardée » par inadvertance, en fait ça m’est déjà arrivée pour tout vous dire (j’entends d’ici les mauvaises langues, je suis pas une balance moi!). En fait, j’ai à quelques reprises commis des maladresses, pas dramatiques mais qui m’ont valu à maintes occasions de me faire réprimander, mais ne vous méprenez pas ça ne relevait pas du secret défense, vous savez le genre de secret qui peut vous valoir une excommunication ou un déshéritement. Non non, c’était plus de la bourde qu’autre chose mais faut admettre que je n’aurais jamais fait un bon agent secret.

Cependant lorsqu’il est question de félonie (j’y vais fort et à raison!), pas de quartiers! C’est ce à quoi je faisais allusion plus haut. Quand une personne vous ouvre son coeur, vous fait part de ses griefs, de ce qui la touche au plus profond d’elle même et qu’elle vous le dis pour alléger sa peine et parce qu’elle vous aime et sait que vous êtes là pour l’apaiser, la soutenir et la réconforter, vous avez le devoir d’honorer sa confiance quoiqu’il arrive. Il n’est pas question ici d’écouter les personnes médisantes, de les encourager dans leur vice et de cultiver ainsi leur malveillance. Je vous parle de vos amies, de vos proches ou de quiconque vous témoigne sa confiance et que vous poignardez dans le dos par pure hypocrisie, de la sournoiserie gratuite. Pour ces gens je crie « au bûcher », fallait pas être mauvaise langue.

Moralité: prenez garde, les amies moins on en a plus c’est sûr (ça sent le vécu). Ne soyez pas non plus parano mais sachez garder vos distances. J’envie la Voilée libérale, cette veinarde a un sixième sens! Soyez dignes de confiance (même sous la torture, psychologique je veux dire et c’est la pire) parce qu’un secret dévoilé, et surtout déformé (ah oui parce que j’oubliais les mythos) c’est vil et ignoble. A bonnes entendeuses…

Publicités

2 Réponses to “Confiance aveugle, confiance naïve ?”

  1. Leila said

    Salam Clochette
    Ton article est trop marrant. Je reconnais mon histoire. J’avais des amis que je considérais presque comme de la famille et entre nous un évènement dont j’ignore l’origine a cassé notre amitié. le pire c’est qu’aucun dialogue n’a été entamé, car ces copines ont toujours proclamé leur intégrité. Toutefois, les faits sont présents et parlant d’eux-mêmes. je trouve que l’amitié et la fraternité sont deux choses très difficile à gérer. Je suis dégoûtée et je crie comme toi ma chérie « au bûcher! »
    Bisous.

  2. hijabandthecity said

    Salam Leila,

    Si tout a cassé alors qu’aucun dialogue n’a été organisé entre vous c’est bien parce que ces personnes savaient qu’elles avaient tort mais l’orgueil est toujours là pour nous empêcher d’agir avec raison et justice.
    Je crois que tu ne perds pas grand chose au final, au contraire, réjouis toi de ne plus avoir affaire à ces personnes.

    Bises
    Clochette

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :