For rent !!

23 juin 2008

Par Allison

« Ouaaaah la fille du boulanger a un sacré look, parole de boulette !! Et son sac! Mais c’est pas le Chloé que j’ai vu sur Penelope Cruz à Cannes ? Attends, y’a un malaise là?! Je sais que le prix de la charlotte à la fraise a flambé depuis que je suis dans le quartier, mais de là à ce qu’elle puisse se payer un sac pareil… »

Cette petite anecdote, outre qu’elle montre mon goût prononcé pour les bavardages et cancans en tout genre, éclaire sur une nouvelle tendance. Fendi, Versace, Dior, Vuitton, Dolce&Gabanna… ouh lala mais qu’arrive-t-il à la petite harrishella ? Qu’est-ce que cette overdose de marques de luxe ?

Eh bien je vous répondrai comme cela chères lectrices… On rêve toutes (ou presque) de posséder ou tout simplement de porter ne serait-ce qu’un objet portant le logo d’une de ces marques. Cela ne fait pas de nous des personnes superficielles ou complètement matérialistes pour autant. Même ma marxiste de meilleure amie ne cracherait pas sur un joli Lancel (hein la voilée libérale…). Cependant, si on est toutes d’accord sur l’existence en chacune de nous de ce désir, il en est un qui nous découragerait très vite d’y céder, j’ai nommé: notre porte-monnaie (et il serait plutôt estampillé H&M celui-là). Car ce qui fait le prestige de ces enseignes, c’est notamment le prix de leur produits souvent à nous faire tourner la tête et fondre le PEL. C’est pourquoi je voudrai vous exposer le phénomène esquissé plus haut, et qui se développe de plus en plus: celui de la location d’objets de luxe. Si cela a commencé avec les sacs, le phénomène semble s’étendre aux vêtements, bijoux et à toutes sortes d’accessoires que l’on aurait jamais imaginé porter un jour, et qui deviennent pour un court labs de temps au moins accessibles. Désormais mesdemoiselles, si vous voulez briller en société ou faire baver de jalousie un jeune homme indélicat, un petit Balenciaga viendra vous y aider, ou une petite robe Chanel et que sais-je encore.

 

Bon ça c’est pour le côté positif, c’est sûr ça en jette d’avoir un super sac que seules les étoiles de Hollywood peuvent se permettre. Cependant, un sac ou plus largement un vêtement, c’est censé être personnel. Et en ce qui concerne ce type de marques, c’est plutôt un cap dans une vie que de pouvoir se les acheter. C’est un petit bout de fierté que l’on se paye en plus d’un bout de cuir à 1000 euros et d’un logo en double C. Voilà mes amies, je vous ai donné mon avis, je vous ajoute ici quelques sites proposant ce genre de services alors à vous de voir si vous succombez ou pas, si vous avez ou non la fièvre loueuse !

www.sacdeluxe.fr

www.sacdunjour.com

Publicités

Une Réponse to “For rent !!”

  1. Marshmallows said

    Le luxe, ok mais pas à n’importe quel prix. Quand je vois les filles dans la rue ou sur le blogs, je suis stupéfaite de voir le nombre de personnes qui n’hésitent pas à claquer le montant d’un smic dans un simple sac à main, qui presque toujours vient rejoindre une collection déja fortement fournie. Personnellement j’ai pitié des filles qui claquent tout leur salaire dans un sac (et mangent des pates pendant un mois lol) autant que j’ai pitié des mecs qui mettent toute leur thune dans une voiture. C’est du matérialisme, de la superficialité, du m’a-tu-vu, un signe d’absence de repères et surtout de but dans la vie. Si Kate Moss ou Melle Darty a les moyens, tant mieux pour elles, moi je préfère mettre de l’argent de coté et vivre selon mes moyens plutot que dans un perpétuel découvert.
    Et la location de sac, c’est le pis-aller du pauvre qui veut jouer dans la cour des grands et n’en a pas les moyens. C’est d’un pathétique! je partage l’avis de l’auteur : un sac est censé être personnel.

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :